Un Soupçon de Rose | Inspiration minimaliste et style de vie

8.9.15

Simplifier sa Penderie

Simplifier sa Penderie | Un Soupçon de Rose Dans cet article, je vous donne quelques trucs pour vous aider à faire le tri dans votre penderie. Si vous voulez lire l'article au complet, cliquez sur ce lien : http://www.unsoupconderose.com/2015/09/simplifier-penderie-un-soupcon-de-rose-tips.html

On a souvent tendance à accumuler tout un tas d’affaires, des robes, des chaussures, de pulls… En arrivant au Québec je n’avais qu’une valise avec moi, autant dire pas grand-chose, mais en à peine trois ans, j’ai réussi à accumuler tout un tas d’habits, plus que ce dont j’ai réellement besoin. Alors l’autre jour, je me suis qu’il était temps de faire le tri!

Je ne dirai pas que je suis une grande « stockeuse ». Même si j’accumule facilement, quand je me décide à faire le tri, je n’ai pas beaucoup de difficultés à me départir de mes biens, surtout quand les items sont abîmés et irréparables. Mais ce jour-là, j’avais envie de voir plus gros et de réellement faire le tri dans ma penderie, pas seulement de jeter ce qui est trop abîmé, mais aussi de donner tous les habits que je ne mets plus et qui sont toujours en bon état.

ÉTAPE 1 : ÉTABLIR UN SYSTÈME

Vous savez déjà que je suis une grande fan de listes. Et bien, pour rester objective et efficace, il me fallait un système.

Voici un système simple mais efficace, pour vous aider à faire le tri dans votre penderie. Pour lire l'article complet, cliquez sur ce lien : http://www.unsoupconderose.com/2015/09/simplifier-penderie-un-soupcon-de-rose-tips.html
ÉTAPE 2 : TOUT SORTIR

Une fois le système de classement établi, il faut se mettre au boulot, et pas de quartiers! Sortir tous ses habits de sa penderie permet d’avoir une meilleure idée de l’ampleur de la tâche. Cela permet aussi de nettoyer sa penderie, parce que la poussière s’accumule vite dans les placards.

ÉTAPE 3 : SE METTRE AU TRI

Personnellement, ce système m’a permis de me départir de beaucoup d’habits que je ne portais plus, et j’espère que quelqu’un d’autre en fera bon usage. Cela m’a également permis de ranger certains habits d’été puisqu’ici au Québec les températures commencent déjà à être un peu plus fraîches (excepté aujourd’hui…).

ÉTAPE 4 : SE CRÉER UN TABLEAU D’INSPIRATION

Ce qui est fun avec une penderie fraîchement triée, c’est qu’il y a plein de place! Plein de place pour de nouveaux habits! Je sais, je sais, ce n’est pas très raisonnable… mais je vois bien que mon style est en train de changer pour un style plus minimaliste et j’aimerai investir dans quelques pièces de meilleure qualité. Mais comme je ne veux pas dépasser les bornes (et me faire harceler par mon banquier), se créer un tableau d’inspiration est une bonne manière de rester concentrée sur ce que l’on veut. Mes sources principales d’inspiration sont Pinterest, les magazines et les blogs.

ÉTAPE 5 : FAIRE UNE LISTE DE CE QU’ON A « BESOIN » ET ALLER MAGASINER

C’est la  suite logique des choses, une fois qu’on sait ce que l’on veut, il ne reste plus qu’à aller magasiner. Là où je vis, il n’y a pas vraiment de magasin qui vend des habits de mon style (bienvenue en campagne!), alors je magasine principalement en ligne. Mais je préfère cela comme ça, j’ai remarqué que maintenant je préfère être dans le confort de mon sofa plutôt qu’au milieu du monde dans un magasin qui abonde de vêtements (pas forcément rangés)… Cela me permet aussi de ne pas trop dépenser, car je sais ce que je veux, et je ne me promène pas dans les allées pour tomber sur une robe trop cute dont je n’ai absolument pas besoin.

ÉTAPE 6 : ORGANISER SA PENDERIE

Pour être honnête avec vous, je ne suis pas encore arrivée à cette étape. Je suis encore en train de chercher le système d’organisation qui serait le plus approprié pour ma penderie. Présentement, je me suis contentée de trier mes habits par catégories (jupes, robes, tee-shirts, débardeurs, pulls, etc.) et par couleurs, mais il me faut encore trouver des boîtes de rangements pour mes sous-vêtements puisque nous n’avons pas de commode.

Ça fait tellement de bien d’avoir une penderie remplie d’habits que j’aime vraiment, que porte réellement, et dans lesquels je me sens bien!

Marjorie