Un Soupçon de Rose | Inspiration minimaliste et style de vie

24.2.16

8 trucs pour renforcer son système immunitaire

8 trucs pour renforcer son système immunitaire | Un Soupçon de Rose 8 trucs pour renforcer son système immunitaire | Un Soupçon de Rose

Personnellement, je me considère comme quelqu'un qui a un bon système immunitaire, cela fait presque 4 ans que je suis au Québec et je n'ai pas le souvenir d'avoir attrapé une grippe ou une autre infection hivernale, et pourtant j'ai travaillé 1 an et demi dans une pharmacie et mon chéri a eu plusieurs grippes cette année (donc j'ai pas mal été en contact avec ces microbes). Alors aujourd'hui, j'ai décidé de partager avec vous quelques petits trucs pour garder votre système immunitaire au top!

Évidemment, je ne suis pas médecin, je ne fais que partager des trucs qui m'ont aidé à me garder en santé, en espérant qu'ils puissent vous aider vous aussi.

1. DIMINUER LE STRESS

Le stress est mauvais pour la santé, c'est bien connu. Le premier moyen de diminuer son stress, et probablement le plus important, est de déterminer les causes de ce stress. Certaines personnes sont plus stressées de nature, mais il y a souvent des éléments déclencheurs à ce stress (le travail, l'école, des relations interpersonnelles, etc.).

La méditation est une technique qui vise à apprendre à mieux se connaître, à mieux connaître ses émotions et à reconnaître comment on réagit à ses expériences, y compris les expériences stressantes. Suite à cette prise de conscience, on est en meilleure posture pour identifier les causes du stress et pour trouver une ou des techniques appropriée(s). Vous pouvez par exemple faire une activité physique que vous aimez. Le yoga est également un très bon moyen de diminuer son stress et d'améliorer son mental. J'ai récemment commencé à pratiquer la méditation et le yoga quotidiennement et j'ai vraiment vu une différence au niveau de mon mental.

2. AMÉLIORER SON ALIMENTATION

Notre corps a besoin d'une multitude de minéraux et de vitamines pour bien fonctionner. Avoir une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes permet d'absorber tous les nutriments dont on a besoin. Réduire les sucres raffinés, les gras saturés et les produits transformés va également booster votre niveau d'énergie à court terme, et améliorer votre santé à long terme.

3. REPENSER SA CONSOMMATION DE MÉDICAMENTS

Évidemment, certaines situations impliquent la prise de médicaments. Toutefois, sommes-nous obligés de prendre un Advil chaque fois qu'un mal de tête pointe le bout de son nez? Sommes-nous obligés de prendre des antibiotiques sans même être sûrs qu'il s'agit d'une infection? Sans oublier que les médicaments s'accompagnent souvent d'effets secondaires qui impliquent de prendre d'autres médicaments...

Les médicaments sont très souvent un moyen de régler ou diminuer un symptôme (cholestérol), et on s'attaque rarement au problème (une alimentation non équilibrée par exemple). Ayez confiance en votre corps et à son incroyable capacité à se guérir lui-même. Parfois, un simple changement de style de vie (alimentation, activité physique, mental) peut faire une grosse différence.

4. FAIRE ATTENTION À SON SOMMEIL

Notre corps a besoin de sommeil pour bien fonctionner, pour que les réactions chimiques se fassent correctement, pour que nos hormones soient bien régulées, pour faire le plein d'énergie et pour emmagasiner les informations reçues pendant la journée. La quantité de sommeil nécessaire varie d'une personne à l'autre, alors écoutez votre corps.

5. RESTER HYDRATÉ

Boire beaucoup d'eau permet de conserver une muqueuse nasale humide. Cette muqueuse forme une première barrière immunitaire contre les microbes et virus, alors il ne faut pas la négliger. Ne pas boire suffisamment d'eau peut également entraîner des problèmes digestifs, des troubles rénaux, des problèmes cardiovasculaires, musculaires et cutanés, des malaises ou encore des difficultés de concentration. En moyenne, un adulte devrait boire 2.5 litres par jour, mais cela peut varier en fonction du poids, du sexe, de l'état de santé, de l'activité physique, etc.

6. DIMINUER SON APPORT EN PRODUITS CHIMIQUES

De nos jours, les produits chimiques sont partout : dans le maquillage, dans les shampoings, dans les parfums, dans l'alimentation, dans les meubles, sur les habits, dans les produits ménagers, etc.
Certains produits chimiques vont agir sur notre système immunitaire et interférer avec le processus de protection de notre organisme, pouvant alors favoriser l'apparition d'infections, de tumeurs, une hypersensibilité, une auto-immunité, etc.
Notre environnement est saturé en produits chimiques, et les compagnies ne sont même pas obligées de nous informer de la composition des produits qu'ils nous vendent! C'est donc au consommateur d'être vigilant, de choisir des produits moins transformés, des aliments avec une liste d'ingrédients courte et prononçable, de choisir des fruits et légumes biologiques, de faire attention aux habits qu'il achète (en matériaux biologiques idéalement), de faire lui-même ses crèmes de beauté, etc.

7. ARRÊTER DE FUMER

Ok, je ne passerai pas longtemps sur ce point, il est aujourd'hui assez évident que fumer n'est pas bon pour sa santé, pour celle de ses proches, et pour l'environnement.

8. ENTRETENIR SON SYSTÈME NERVEUX

Notre système nerveux est un système extrêmement complexe qui permet de transmettre les informations que nous percevons à notre cerveau. Si l'information n'arrive tout simplement pas à passer, le cerveau ne pourra pas ordonner aux cellules du système immunitaire de se défendre; si l'information n'est transmise qu'à moitié ou encore si le cerveau reçoit la mauvaise information, alors la réponse du système immunitaire pour ne pas être adéquate ou pire encore être l'opposé de ce que l'on voudrait. Le système nerveux impose son contrôle sur toutes les cellules de notre corps, il est donc important de le choyer en allant voir un chiropraticien régulièrement. Ce dernier va examiner votre colonne vertébrale et ajuster les vertèbres qui pourraient être déplacées ou qui ne bougeraient pas correctement, et qui créent des interférences au niveau du système nerveux. Cet ajustement va ainsi permettre à l'information nerveuse de recirculer normalement.

Et vous, avez-vous d'autres trucs pour garder votre système immunitaire au top?

Marjorie

Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux pour encore plus d'inspiration :